Le Projet

Le 28 Juin, vous élirez, une nouvelle équipe municipale, lui confiant ainsi la gestion de notre ville pour les six prochaines années. C’est le moment d’en finir avec l’hyperurbanisation que nous subissons depuis 2009.

Cette course à la construction, dépourvue d’anticipation et de vision stratégique sur le long terme, est à l’origine des difficultés que rencontrent aujourd’hui les Dammartinois : manque d’infrastructures, en particulier sur le plan scolaire, destruction du cadre de vie, services inadaptés…

Il est urgent de changer de cap, j’en ai la conviction.

Urgent de proposer un nouveau projet municipal, fondé sur la cohérence, le bon sens et le courage des prises de décisions essentielles pour l’avenir de Dammartin.
Urgent de recréer pour nos enfants des infrastructures scolaires et périscolaires au service de leur éducation et de leur bien-être. Ce sera la priorité de notre mandature.
Urgent de redonner aux Dammartinois l’envie de s’investir dans leur ville, le plaisir d’y vivre. Pour y parvenir, nous mettrons en oeuvre des actions positives et fédératrices, malgré un contexte budgétaire des plus restrictifs.

Je veux pour cela, avec l’équipe citoyenne de Vivons Dammartin, proposer une nouvelle méthode de gouvernance, impliquant tous les Dammartinois dans les décisions municipales. Cette approche participative est l’élément central de notre programme pour la reconquête d’une qualité de vie pour tous, avec comme priorités un urbanisme responsable, l’école, l’environnement, la propreté et la sécurité.

Vivons un nouveau projet pour Dammartin
Sylvain Messiaen

Nos actions prioritaires
  • Réviser le Plan Local d’urbanisme.
  • Mettre en place une vraie démarche environnementale.
  • Embellir et améliorer notre cadre de vie.
  • Favoriser le lien social et les lieux de vie.
  • Dynamiser la ville.
  • Faire de l’école l’une de nos priorités.
  • Reconstruire les écoles du Verger de la Thuilerie.

  • Agrandir le groupe scolaire de L’Eau Bonne.
  • Reconstruire le gymnase LEROZIER.
  • Établir un partenariat fort avec les associations.
  • Améliorer l’offre de transport.
  • Réimplanter une Police Municipale de proximité.
  • Installer une gouvernance participative

Originaire du canton, Sylvain Messiaen revient s’installer à Dammartin-en-Goële à la fin des années 1980.

Très attaché à cette ville, à laquelle il s’est toujours consacré, à travers la vie associative, ou en s’impliquant dans l’action municipale, il devient conseiller municipal en 1989. En 2014, il est élu et nommé délégué au développement durable
et à la mobilité, puis maire-adjoint délégué aux finances. Ses expériences lui ont beaucoup appris sur le fonctionnement d’une commune.

Fidèle à ses convictions et en désaccord avec l’équipe majoritaire sur la question de l’urbanisme, il quitte le groupe en 2019. Il crée alors le groupe d’opposition «Vivre Dammartin», pour rester conseiller municipal et continuer à défendre ce qui lui semble essentiel pour Dammartin-en-Goële.